Consultation sous-régionale sur la mise en œuvre de la Convention de Rotterdam en synergie avec les conventions de Bâle et de Stockholm : une approche intégrée de la gestion des pesticides et des produits chimiques aux niveaux national et régional

Bichkek, Kirghizstan, du 16 au 18 novembre 2015

Lieu: JANNAT REGENCY HOTEL, Aaly Tokombaeva 21/2 str, Bichkek, Kirghizstan

Aperçu: Le Secrétariat de la Convention de Rotterdam a officiellement reçu du Kirghizstan une demande de soutien et d’assistance technique concernant l’établissement d’un réseau national pour la gestion des pesticides et le renforcement des capacités des institutions et des personnes intervenant directement dans la mise en œuvre de la Convention. Soulignant leurs efforts visant à exploiter dans leur travail les synergies entre les 3 conventions (les conventions de Rotterdam, de Bâle et de Stockholm), ils ont signalé la nécessité d’un soutien supplémentaire concernant la mise en œuvre des synergies dans le pays et offert d’accueillir un atelier ou un symposium régional. La demande a été officiellement déposée par l’Agence nationale de protection de l’environnement et des forêts (SAEPF) du Kirghizstan le 16.01.2015.

Langue(s) de travail: Anglais et russe

Organisateurs

Le Secrétariat de la Convention de Rotterdam avec le concours de l’Agence nationale de protection de l’environnement et des forêts (SAEPF) de la République kirghize.

Objectifs de l’atelier

  1. Renforcer les capacités nationales du Kirghizstan et du Kazakhstan pour leur permettre de s’acquitter pleinement de leurs obligations au titre de la Convention de Rotterdam, en soulignant les aspects transversaux des Conventions de Bâle et de Stockholm aux niveaux national et régional.
  2. Expliquer le processus de ratification et les avantages d’être une Partie à la Convention de Rotterdam, mais aussi aux autres accords multilatéraux sur l’environnement.

Type d’audience

  1. Les autorités nationales désignées (AND) de la Convention de Rotterdam, les autorités compétentes (AC) de la Convention de Bâle et les points de contact officiels (PCO) de la Convention de Stockholm;
  2. Les ONG locales/nationales qui ont acquis une expérience des communautés rurales et des pesticides dans le domaine de la protection de la santé humaine et de l’environnement dans les pays suivants : Kirghizstan, Kazakhstan, Tadjikistan, Ouzbékistan et Turkménistan.

Documents de l’ateier

 

TitleEnglish
Items: 1Load time table: 265.1974 msec
Workshop Report1 MB

Résultat

La consultation s’est déroulée selon l'ordre du jour, les pays et les parties ont écouté avec intérêt les exposés présentés par le Secrétariat et par les spécialistes, et elles ont participé activement aux discussions.

Les difficultés liées à la mise en œuvre et l'approche synergique des trois conventions ont fait partie des discussions. Il a été noté que l'accélération de la ratification des trois conventions dans les pays de la région qui ne sont pas parties, faciliterait la création des mouvements transfrontières plus transparentes et améliorerait le commerce. Des futures actions concrètes des participants ont été adoptées et intégrées dans le rapport final des recommandations au Secrétariat.

Personne de contact