Atelier sous-régional sur le renforcement des capacités de suivi et de déclaration des préparations pesticides extrêmement dangereuses

Guatemala-Ville (Guatemala), les 18 et 19 décembre 2017

Aperçu: l’Union européenne a fourni des fonds pour la mise en œuvre au niveau national d’activités centrées sur le renforcement des capacités de suivi et de déclaration des problèmes causés par les préparations pesticides extrêmement dangereuses. Des activités spécifiques ont été mises en œuvre en Colombie, en République dominicaine, au Salvador, au Guatemala et à Panama entre 2014 et 2017. L’atelier permettra d’échanger des informations sur les activités et les résultats, d’analyser la méthodologie et d’améliorer l’efficacité des activités similaires qui seront menées dans un avenir proche.

Langues de travail: espagnol

Organisateurs

L'atelier a été organisé par le par le Secrétariat de la Convention de Rotterdam, avec le concours des bureaux régional et sous-régional de la FAO. L’activité a pu avoir lieu grâce au soutien financier de l’Union européenne.

Objectifs de l’atelier

Echanger des informations sur les activités et les résultats, analyser la méthodologie et améliorer l’efficacité des activités similaires qui seront menées dans un avenir proche en matière de suivi et de déclaration des préparations pesticides extrêmement dangereuses.

    Type d’audience

    Autorités nationales désignées de la Colombie, de la République dominicaine, du Salvador, du Guatemala, ainsi que de Panama, du Belize et du Costa Rica.

    Documents de l’atelier

     

    TitleEnglish
    Items: 2Load time table: 187.1986 msec
    Background info524 K
    Report1.72 MB

    Coordonnées de la personne à contacter

    Pour tout renseignement concernant l’atelier, veuillez contacter Gerold Wyrwal (gerold.wyrwal@fao.org) au Secrétariat de la Convention de Rotterdam, FAO (Rome).