Identification d’alternatives aux pesticides dangereux dans les champs-écoles des producteurs cambodgiens

Cambodge, du 26 au 31 août 2018

Lieu de la réunion: Phnom Penh et les environs (province de Suay Reing, province de Kandal), Cambodge

Aperçu: La mission exploratoire visait à acquérir une meilleure connaissance des activités des champs-écoles des producteurs (FFS) en matière de réduction des risques liés aux pesticides. Elle visait également à partager avec les parties prenantes nationales les outils de renforcement des capacités développés par la Convention de Rotterdam et le groupe de la FAO sur l’Emploi rural décent (par ex. Le guide visuel de l’animateur “Protégez les enfants des pesticides!” et le cours de formation en ligne “Gestion des pesticides et prévention du travail des enfants “). Des commentaires avaient été sollicités sur le genre d’aide dont le pays avait encore besoin.

Organisateurs

La mission a été organisée par la partie FAO du Secrétariat de la Convention de Rotterdam en coopération avec l’équipe de la FAO sur l’Approche écosystémique et l’Intensification de la production végétale. Un soutien précieux a été offert par le représentant de la FAO au Cambodge. La mission a été menée avec l’aide financière de la FAO.

Langue de travail: anglais

Objectifs de l’atelier

Le but de la mission était d’observer les champs-écoles des producteurs cambodgiens (FFS) engagés dans le programme régional de protection intégrée (PI) des légumes, de discuter du travail futur sur la réduction des risques liés aux pesticides et d’identifier des alternatives aux pesticides dangereux. Des visites à trois magasins de vente au détail de pesticides ont été effectuées pour voir comment les pesticides étaient commercialisés, stockés et distribués au public. De plus, des entretiens ont eu lieu avec les représentants du Ministère de l’agriculture, des forêts et des pêches pour discuter de la désignation de l’AND et du OCP de la Convention de Rotterdam.

Type d’audience

Des rencontres ont été organisées avec des agriculteurs, des revendeurs de pesticides, le directeur adjoint du Département chargé de la culture du riz et du Programme national de protection intégrée (PI), les représentants du Programme régional de protection intégrée (PI) des légumes, le directeur adjoint du Département de la législation agricole (DAL), le représentant de la FAO, les formateurs FFS et l’ONG locale Centre cambodgien pour l’étude et le développement en agriculture (CEDAC).

Résultats

Le Cambodge a désigné une AND et un OCP. Une approche alternative prometteuse mettant l’accent sur la création d’emplois pour les jeunes étudiants et agriculteurs, l’agriculture biologique, la certification de certaines cultures et le lien avec le marché a été examinée. Des alternatives potentielles aux pesticides dangereux utilisés pour le riz ont été identifiées.

Documents de l’atelier

 

TitleEnglish
Items: 4Load time table: 811.3434 msec
Protect children from pesticides (Visual Facilitator’s Guide)5.35 MB
Empowering farmers to reduce pesticide risks2.07 MB
FAO pesticide risk reduction3.4 MB
Farmer field schools factsheet2.82 MB

Coordonnées de la personne à contacter

Christine Fuell (Responsable technique) Email: Christine.Fuell@fao.org.