Atelier de renforcement des capacités des vulgarisateurs agricoles de la région d'Ashanti sur la prévention du travail des enfants, la Sécurité et santé au travail (SST) et l'amélioration de la gestion des pesticides dans le secteur du cacao et au-delà

Kumasi, Ghana du 23 octobre au 24 octobre 2019

Points saillants: Au cours des dix dernières années, le Secrétariat de la Convention de Rotterdam basé à la FAO et l'équipe de prévention du travail des enfants dans l'agriculture au sein de l'équipe de la FAO sur l'emploi rural décent ont établi une collaboration efficace et solide, jouant un rôle important dans la détection et la réduction des risques posés par des pesticides dangereux, en identifiant les scénarios à haut risque et dangereux ainsi qu'en identifiant les groupes vulnérables dans de nombreux contextes régionaux.

La FAO se concentre sur le secteur du cacao en Afrique de l'Ouest où les pesticides sont largement utilisés et près de 2 millions d'enfants travaillent dans ce secteur. En particulier, le Ghana est choisi pour un atelier de renforcement des capacités étant donné qu'il est le deuxième plus grand producteur de cacao au monde et la FAO a effectué des recherches antérieures sur le travail des enfants dans le secteur du cacao.

Après la mission de démarrage ESP / AGP en mai 2019 et les résultats de la consultation technique tenue fin août 2019, il a été identifié la nécessité de soutenir le ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture (MoFA) dans la mise à l'échelle de leurs programmes de renforcement des capacités des agents de vulgarisation agricole dans la région d'Ashanti (à Kumasi) sur la prévention du travail des enfants, la sécurité et la santé au travail et l'amélioration de la gestion des pesticides et de travailler en synergie avec d'autres partenaires: Plant Protection and Regulatory Services (PPRSD), General Agricultural Workers 'Union of Ghana (GAWU) and EPA (Agence de Protection de l'Environnement).

Organisateurs: le Secrétariat de la Convention de Rotterdam à la FAO ainsi que l'équipe de prévention du travail des enfants dans l'agriculture au sein de l'équipe pour l'emploi rural décent au ESP et la représentation de la FAO au Ghana.

Langue de travail: anglais

Objectifs de la réunion: L'objectif était de soutenir la représentation de la FAO au Ghana et le Ministère de l'alimentation et de l'agriculture (MoFA) dans l'organisation d'un atelier de formation pour les vulgarisateurs de district sur la prévention et la réduction du travail dangereux des enfants, la sécurité et la santé au travail ainsi que l'amélioration de la gestion des pesticides dans la région d'Ashanti. La formation faisait partie d'un programme de développement des capacités administré par le ministère des Affaires étrangères et a eu lieu dans la région d'Ashanti, l’une des principales régions productrices de cacao.

Audience: Agents de vulgarisation agricole, MoFA, EPA, PPRSD et GAWU.

Documents d'atelier

 

TitleEnglish
Items: 2Load time table: 265.1974 msec
Agenda187.13 K
Report 2.36 MB

Résultats

  • Organisation d'un atelier de deux jours sur le développement des capacités des vulgarisateurs agricoles de la région d'Ashanti sur la prévention du travail des enfants, la Sécurité et santé au travail (SST) et l'amélioration de la gestion des pesticides dans le secteur du cacao et au-delà, à Kumasi (23-24 octobre 2019) en utilisant différentes compétences et méthodologies de facilitation.
  • Présentation d'un exposé sur le travail des enfants et sensibilisation sur le thème du travail dangereux par la FAO, le GAWU et le MoFA.
  • Sensibilisation accrue et renforcement des capacités sur les risques posés par les pesticides et l'impact sur les groupes vulnérables les plus touchés. Mise en évidence du rôle de l'assistance technique dans le cadre de l'art. 6 et la grande importance des préparations pesticides extrêmement dangereuses (PPDE) pris en charge pour surveiller et signaler les cas d'empoisonnement
  • Présentation des outils innovants sur la gestion des pesticides et la SST développés conjointement par ESP et AGP et formation des agents de vulgarisation agricole (AEA) sur l'outil visuel de facilitation «Protéger les enfants des pesticides!» avec différentes simulations et exercices pratiques.
  • Evaluation à travers la discussion de cinq groupes de travail sur les défis nationaux en matière de SST et les solutions proposées trouvées ou attendues localement (premier jour): 7 macro-domaines identifiés: a) faible application des lois, b) accès à l'éducation, c) connaissances et informations d) ressources et formation, e) collaboration institutionnelle, e) pauvreté - moyens de subsistance, e) dynamique socio-familiale, f) actions communautaires.
  • Résultats des cinq groupes de travail de la deuxième journée sur: 1) que peuvent faire les agents de vulgarisation agricole pour éliminer le travail dangereux des enfants dans leurs travaux actuels? 2) Comment les agents de vulgarisation agricole peuvent-ils sensibiliser les agriculteurs à la réduction des risques liés aux pesticides et à la promotion d'approches alternatives ? Quelles informations doivent être fournies ?  3) Comment la formation au renforcement des capacités atteindra-t-elle le niveau communautaire?
  • Présentation sur l'IPM et les alternatives aux produits chimiques dangereux donnée par le responsable de la région du PPRSD Ashtanti
  • Présentation d'un plan de travail de 6 mois pour inclure la prévention du travail des enfants, les mesures de SST et l'exposition aux pesticides dans leur travail en tant qu'agents de vulgarisation agricole (disponible bientôt dans le rapport final)

Informations de contact

Pour plus d'informations, veuillez contacter Mme Nadia Correale: nadia.correale@fao.org.