Identification de solutions de remplacement du fenthion pour la lutte contre les travailleurs à bec rouge

Khartoum, Soudan, 4-5 Avril 2017

Lieu: Hôtel Corinthia, Khartoum, Soudan

Aperçu: Suite à la proposition au titre de l’article 6 de la Convention, un projet de document d’orientation des décisions relatives au fenthion (préparations à ultra bas volume (ULV) contenant des concentrations d’ingrédient actif supérieures ou égales à 640g/l) a été préparé et les critères régissant l’inscription du fenthion à l’annexe III ont été satisfaits selon le Comité d’étude des produits chimiques. Toutefois, en 2015 la Conférence des Parties n’est pas parvenu à un consensus sur l’inscription de ce pesticide à l’année III à la Convention. Par la suite, à sa septième réunion la Conférence des Parties a chargé le Secrétariat de travailler à l’identification de solutions de remplacement du fenthion comme l’avaient demandé les Parties.

 En 2016, le Secrétariat de la Convention de Rotterdam à la FAO a chargé un consultant de préparer un rapport sur les solutions de remplacement du fenthion disponibles pour la lutte contre les travailleurs à bec rouge.

Afin de divulguer ce rapport et d’offrir une occasion de partager des expériences de la lutte contre les travailleurs à bec rouge, un atelier régional rassemblant des représentants des 11 pays d’Afrique les plus touchés par le problème des travailleurs à bec rouge (Botswana, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Mauritanie, Nigeria, Soudan, Tanzanie, Tchad, Zambie et Zimbabwe) s’est tenu à Khartoum les 4 et 5 avril 2017.

Langues de travail: Anglais et français

Organisateurs

Secrétariat de la Convention de Rotterdam à la FAO.

Objectifs de l’atelier

Les objectifs de l’atelier sont les suivants:

  • Examiner le rapport sur les solutions de remplacement du fenthion pour la lutte contre les travailleurs à bec rouge
  • Partager des expériences concernant les méthodes de lutte contre les travailleurs à bec rouge
  • Élaborer une stratégie de lutte contre les travailleurs à bec rouge sans emploi de fenthion ou en minimisant l’utilisation de cette substance

Type d’audience

Autorités nationales désignées de la CR et agents de la protection phytosanitaire du Botswana, de l’Érythrée, de l’Éthiopie, du Kenya, de la Mauritanie, du Nigeria, du Soudan, de la Tanzanie, du Tchad, de la Zambie et du Zimbabwe.

Documents de l’ateier

 

TitleEnglishFrench
Items: 4Load time table: 280.7651 msec 
Proceedings6.58 MB 
Programme19.09 K 
A review of alternatives to fenthion for quelea bird control788.14 K 
Report - Alternatives to fenthion for quelea bird control6.26 MB 3.28 MB

Résultats

  • Tous les participants ont été informés du risque pour la santé humaine que pose le fenthion ainsi que des solutions de remplacement disponibles pour la lutte conte les travailleurs à bec rouge;
  • Les participants ont eu l’occasion de partager leurs expériences des méthodes de lutte contre les travailleurs à bec rouge;
  • Les participants ont convenu d’adopter des solutions de remplacement du fenthion et de n’utiliser du fenthion qu’en dernier recours à des concentrations maximums de 600g/l;
  • Les participants ont demandé un renforcement de la collaboration régionale pour la lutte contre les travailleurs à bec rouge en utilisant l’expérience de l’Organisation de lutte contre le criquet pèlerin en Afrique de l’Est (DLCO-EA) en matière de prévision et de surveillance de la migration des oiseaux;
  • Les participants ont demandé un soutien financier pour la promotion de solutions de remplacement du fenthion, telles que l’emploi de faucons pour effrayer les travailleurs à bec rouge, et de techniques de récolte.

Coordonnées de la personne à contacter

For questions regarding the chairs training, please contact Sidatt Mohamed El hady (MohamedelHady.Sidatt@fao.org).