Groupe de travail intersessions sur le renforcement de l’efficacité de la Convention de Rotterdam

Un groupe de travail intersessions a été créé par la Conférence des Parties à la Convention de Rotterdam à sa huitième réunion (RC-8/8) afin qu’il puisse entreprendre à l’intersession des travaux sur le renforcement de l’efficacité de la Convention de Rotterdam.

Le groupe de travail intersessions est chargé des tâches suivantes :

  • Formuler et classer par ordre de priorité, sur la base du rapport élaboré par le Secrétariat analysant les incidences juridiques et opérationnelles des mesures prioritaires proposées en réponse à l’enquête en ligne et des observations reçues au sujet du rapport ; et
  • Élaborer un rapport recensant les mesures supplémentaires pour examen par la Conférence des Parties à sa neuvième réunion.

La Conférence des Parties a demandé aux Parties de désigner des représentants qui participeront aux travaux du groupe de travail et à en communiquer les noms au Secrétariat avant le 30 septembre 2017. Les États non Parties peuvent participer au groupe, qui travaillera par voie électronique et, sous réserve des ressources disponibles, tiendra des réunions en présentiel.

Au 9 avril 2018, le groupe comprenait 42 membres représentant 27 Parties et un observateur d’un pays non Parties.

Titre
Télécharger
Membres et observateurs du groupe de travail intersessions sur le renforcement de l’efficacité de la Convention de Rotterdam (au 9 avril 2018)