Mission de cadrage pour l’activité de développement des capacités nationales dans le cadre de la collaboration avec la Division de la protection sociale (EPS) concernant l’élimination des formes dangereuses de travail des enfants et la promotion de pratiques sûres et durables au niveau national, tout particulièrement dans le secteur du cacao

Accra, Ghana, du 27 au 31 mai 2019

Points essentiels : Tout au long des dix dernières années, le Secrétariat de la Convention de Rotterdam basé à la FAO (AGPMR) et l’équipe de Prévention du travail des enfants dans l’agriculture au sein de l’équipe chargée de l’emploi rural décent ont établi une collaboration étroite et efficace, leur permettant de jouer un rôle important au niveau de la détection et de la réduction des risques posés par les pesticides dangereux, d’identifier des scénarios à haut risque et dangereux ainsi que d’identifier les groupes vulnérables dans de nombreux contextes régionaux.

Des documents d’orientation, des brochures ainsi qu’un cours de formation en ligne portant sur la « Gestion des pesticides et la prévention du travail des enfants » ont été élaborés et des manifestations ont été organisées dans le cadre d’un forum mondial dans le but de réduire l’impact des pesticides et leurs effets néfastes sur la santé et le développement des enfants qui y sont exposés au cours du travail agricole qu’ils effectuent.

Cette étroite coopération entre l’AGPMR et l’ESP appuie également la mise en œuvre de l’ODD 12, et en particulier de la cible 4 : « D’ici à 2020, instaurer une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux principes directeurs arrêtés à l’échelle internationale, et réduire considérablement leur déversement dans l’air, l’eau et le sol, afin de minimiser leurs effets négatifs sur la santé et l’environnement ».

Sur la base des excellents résultats obtenus au cours de ces dernières années et de l’expérience acquise dans les petits États insulaires en développement (PEID) d’Afrique quant à collecte de données sur les groupes vulnérables et les pratiques à haut risque, cette action conjointe visera à se concentrer sur le secteur du cacao en Afrique occidentale où les pesticides sont largement utilisés et près de 2 millions d’enfants travaillent dans ce secteur.

Une approche associant de nombreuses parties prenantes (ministères du Travail, de la Santé, de l’Agriculture et de l’Environnement, ONG et organisations d’exploitants) sera adoptée à chaque phase d’action. Des discussions en groupe et des activités de renforcement des capacités seront organisées avec les exploitants, les ONG, les agents de vulgarisation, les techniciens des ministères et autres organisations concernées œuvrant pour l’amélioration des pratiques de production durable au niveau national.

Organisateurs : le Secrétariat de la Convention de Rotterdam à la FAO en collaboration avec l’équipe de Prévention du travail des enfants dans l’agriculture au sein de l’équipe chargée de l’emploi rural décent de la Division de la protection sociale (ESP).

Langue de travail : anglais

Objectifs de la réunion : la mission au Ghana avait pour objectif d’évaluer et de mettre en place un programme de développement des capacités centré sur l’élimination des formes dangereuses de travail des enfants et la promotion de pratiques sûres et durables au niveau national, tout particulièrement dans le secteur du cacao au Ghana. Les activités suivantes ont été menées :

  • Identification des pratiques à haut risque et dangereuses dans la production de cacao, des groupes vulnérables intervenant dans la chaîne d’approvisionnement, et de l’emploi de pesticides dangereux
  • Préparation d’une stratégie en vue de mesures spécifiques concernant la gestion des pesticides pouvant prendre en compte le travail des enfants et réduire l’exposition des enfants aux pesticides dans le secteur du cacao.
  • Réunion avec les parties prenantes concernées au niveau national, y compris le personnel du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique et du Bureau national de la FAO au Ghana
  • Meilleure compréhension des activités existantes mises en œuvre au niveau national en ce qui concerne la prévention du travail des enfants et les mesures en matière de santé et de sécurité au travail

Groupe cible : AND de la CR, principales parties prenantes en matière de gestion des pesticides et exposition des enfants à ces substances, UE, OIT, COCOBOD, ministères, ONG


Documents de l’atelier

 

TitleEnglish
Items: 1Load time table: 343.2172 msec
Agenda2.52 MB

Résultats

  • Lancement d’une stratégie visant à diffuser des moyens de développement des capacités (p. ex. cours de formation en ligne, brochures, guide visuel)
  • Réunion avec les parties prenantes concernées au niveau national, y compris le personnel du Bureau régional de la FAO pour l’Afrique et du Bureau national de la FAO au Ghana
  • Meilleure compréhension des activités existantes mises en œuvre au niveau national en ce qui concerne la prévention du travail des enfants et les mesures en matière de santé et de sécurité au travail
  • Découverte de nouveaux partenariats potentiels avec différentes agences et mobilisation de nouvelles sources de financement

Coordonnées de la personne à contacter

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Mme Nadia Correale : nadia.correale@fao.org.