Atelier africain sur le fenthion : risques et solutions de remplacement pour la lutte contre les travailleurs (Quelea)

En ligne de 11h00 à 14h00 (heure de Rome) le 27 mai 2022

Informations générales  :

Le travailleur à bec rouge (Quelea quelea Linnaeus) est le plus important ravageur aviaire des céréales à petits grains dans les zones semi-arides d’Afrique. Ces oiseaux se nourrissent principalement de graminées indigènes, mais lorsque celles-ci se font rares, ils s’attaquent aux épis de cultures comme le millet, le sorgho, le blé et le riz. Le travailleur moyen mange environ 10 grammes de céréales par jour, si bien qu’une bande de deux millions d’oiseaux peut dévorer jusqu’à 20 tonnes de céréales en une seule journée. Étant donné une population adulte re¬productrice estimée à au moins 1,5 milliard d’individus, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime les pertes agricoles imputables aux travailleurs à plus de 50 millions de dollars par an. À l’heure actuelle, la lutte se fait principalement par pulvérisation aérienne et/ou terrestre d’avicides organophosphorés, le fenthion étant le pesticide de choix.

Le Comité d’étude des produits chimiques (CRC) a recommandé l’inscription du fen¬thion à l’annexe III de la Convention de Rotterdam en tant que préparation pesticide ex¬trêmement dangereuse (PPED) sous la forme d’un produit à très faible volume (TFV) d’une teneur égale ou supérieure à 640 g d’ingrédient actif/litre), sur la base des incidents relatifs à la santé humaine causés par ces formulations pesticides vu les conditions d’utilisation dans le pays Partie proposant.

Le Secrétariat de la Convention de Rotterdam a mis en œuvre plusieurs activités visant à sensibiliser la population aux dangers du fenthion pour la santé et l’environnement et à encourager la recherche et l’identification de solutions pouvant remplacer cet avicide pour la lutte contre les travailleurs.

Au cours de cet atelier, le Secrétariat vise à fournir un aperçu des solutions de remplacement du fenthion pour la lutte contre les travailleurs en Afrique.

Objectifs :

Cet atelier a pour objectif de :
  • faire connaître les solutions efficaces de remplacement du fenthion pour la lutte contre les travailleurs afin de réduire les risques pour la santé humaine et l’environnement ;
  • promouvoir la lutte contre les oiseaux par la méthode de la fauconnerie en examinant plus particulièrement une étude de cas du Botswana ;
  • faire le point sur les progrès accomplis dans l’élaboration d’un modèle de prévision de la présence des travailleurs en Afrique.

Date et heure : Le 27 mai 2022 de 11h00 à 14h00 (Heure de Rome)

Contenu :

  • Allocution d’ouverture et présentation générale (20 mn) - Sarra Baccouri, Secrétariat CR, FAO
  • Solutions de remplacement du fenthion pour la lutte contre les travailleurs à bec rouge (20 mn) – Etienne Van der WALT, chercheur principal, Pesticide science and impact Unit
  • Lutte contre les travailleurs par la méthode de la fauconnerie à Pandamatenga (Botswana) (20 mn) - Angelique Engels, Directrice générale, African Falcon
  • Élaboration d’un système d’alerte rapide permettant de prévoir la migration des travailleurs (10 mn) – M. Martin Dallimer, professeur à l’Université de Leeds
  • Témoignage d’un agriculteur sur la lutte contre les travailleurs sans recours au fenthion (15 mn) – Mike Bullock, Agriculteur, Pandamatenga (Botswana)
  • Aperçu du Programme de coopération technique de la FAO sur la « Promotion d’une gestion rationnelle des ravageurs et des pesticides au Botswana, au Zimbabwe et en Zambie » (15 mn) – Andrea LoBianco, Secrétariat de la CR
  • Expériences de la formation sur la lutte contre les oiseaux par la méthode de la fauconnerie -Botswana (10 mn) - Kabo Kepaletswe, agent de protection phytosanitaire, ministère du Développement agricole et de la Sécurité alimentaire, Botswana
  • Séance de discussion (45 mn)
  • Intervention de clôture (10 mn) - Sarra Baccouri (Secrétariat de la CR, FAO)
  • Le webinaire sera animé par Emmanuel Nyamsi et Sarra Baccouri, Secrétariat de la CR, FAO

Organisateurs : Secrétariat de la Convention de Rotterdam

Langue de travail : anglais

Groupe cible : AND et PCO de la Convention de Rotterdam en Afrique Parties prenantes concernées intervenant dans le domaine de la gestion rationnelle des pesticides en Afrique

Information à l’intention des participants : Veuillez vous inscrire au moins deux jours avant la session et vous connecter 10 minutes avant l’heure de commencement afin de vous assurer que votre équipement audio fonctionne comme il se doit.

On utilisera pour la session le logiciel Internet, Zoom, qui permet la communication vocale et le partage de données, comme les présentations PowerPoint. Les participants au webinaire devront disposer du matériel suivant : un ordinateur, de préférence un casque à écouteurs ou un micro et des haut-parleurs, et une bonne connexion Internet. Il est possible de se connecter avec un téléphone portable, mais l’on ne jouira probablement dans ce cas que d’une flexibilité limitée.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter le Secrétariat de la Convention de Rotterdam E-mail : nyamsi.emmanuel@fao.org.