Actualités

Le CEPC-18 commence à Rome avec l’étude des mesures de réglementation finales pour 10 produits chimiques
Au cours de la 18e réunion du Comité d'étude des produits chimiques, les délégués se concentreront sur la finalisation des documents d'orientation sur les pesticides terbufos et iprodione, dont l'inscription pourrait être envisagée en 2023. La r...

Le CEPC-18 commence à Rome avec l’étude des mesures de réglementation finales pour 10 produits chimiques

Le CEPC-18 commence à Rome avec l’étude des mesures de réglementation finales pour 10 produits chimiques
 
Le rapport préliminaire de la CdP-10 est maintenant disponible en anglais
Le rapport de la Conférence des Parties à la Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certains produits chimiques et pesticides dangereux qui font l'objet d'un commerce international, porte sur les tra...

Le rapport préliminaire de la CdP-10 est maintenant disponible en anglais

Le rapport préliminaire de la CdP-10 est maintenant disponible en anglais
 
Postulez pour le 5e cycle de financement du programme de gestion des produits chimiques et des déchets avant le 12 août !
Au total, 66 pays ont déjà été approuvés pour recevoir un soutien au cours des cinq premiers cycles afin de faciliter le respect des obligations envers les instruments relatifs aux produits chimiques et aux déchets.

Postulez pour le 5e cycle de financement du programme de gestion des produits chimiques et des déchets avant le 12 août !

Postulez pour le 5e cycle de financement du programme de gestion des produits chimiques et des déchets avant le 12 août !
 
La 55ème édition de la circulaire PIC de la Convention de Rotterdam est maintenant en ligne
Document clé sur le consentement préalable en connaissance de cause émis pour la 55ème fois, partageant des informations pour aider et informer les Parties pour une meilleure prise de décision concernant les pesticides et les produits chimiques. 

La 55ème édition de la circulaire PIC de la Convention de Rotterdam est maintenant en ligne

La 55ème édition de la circulaire PIC de la Convention de Rotterdam est maintenant en ligne
 
Apprenez tout sur plus de 40 événements parallèles pendant les CdP de BRS !
Des événements parallèles auront lieu pendant le segment en présentiel des réunions des conférences des Parties aux conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm, du 6 au 17 juin 2022, à Genève.

Apprenez tout sur plus de 40 événements parallèles pendant les CdP de BRS !

Apprenez tout sur plus de 40 événements parallèles pendant les CdP de BRS !
 
Histoires de réussite inspirantes des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm
Une sélection d'études de cas où des projets mis en œuvre par les Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm ont abouti à des résultats positifs pour la santé humaine et l'environnement.

Histoires de réussite inspirantes des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm

Histoires de réussite inspirantes des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm
 
Communication concernant le COVID-19 et les prochaines réunions du BRS <span class="attentionNote">(Mis à jour le 11 avril 2022 )</span>
 

Communication concernant le COVID-19 et les prochaines réunions du BRS (Mis à jour le 11 avril 2022 )

Communication concernant le COVID-19 et les prochaines réunions du BRS <span class="attentionNote">(Mis à jour le 11 avril 2022 )</span>
 
Réunions préparatoires pour l’Afrique tenues en amont de la  triple CdP
La réunion préparatoire régionale pour l'Afrique de les prochaines Conférences des Parties aux Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm se tiendra du 7 au 9 avril à Nairobi, à la suite de la douzième réunion du Groupe de travail ...

Réunions préparatoires pour l’Afrique tenues en amont de la triple CdP

Réunions préparatoires pour l’Afrique tenues en amont de la  triple CdP
 
Le calendrier de travail provisoire pour les CoP de BRS est disponible dès maintenant !
Le calendrier de travail provisoire pour le segment en présentiel des réunions des conférences des Parties aux conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm (BRS COPs) a été publié. Les CoP de BRS 2021/2022 auront lieu à Genève, en Su...

Le calendrier de travail provisoire pour les CoP de BRS est disponible dès maintenant !

Le calendrier de travail provisoire pour les CoP de BRS est disponible dès maintenant !
 
Reserve la fecha: la sesión de alto nivel de las CdP de BRS se llevará a cabo en  correlación con la reunión de Estocolmo+50 el 1 de junio de 2022
La sesión de Alto Nivel de las reuniones de las Conferencias de las Partes de los Convenios de Basilea, Estocolmo y Rotterdam se llevará a cabo en correlación con Estocolmo+ 50 en el centro de Exposiciones y Convenios de Estocolmo en Älvsjö, en Estocolmo, Suecia.

Reserve la fecha: la sesión de alto nivel de las CdP de BRS se llevará a cabo en correlación con la reunión de Estocolmo+50 el 1 de junio de 2022

Reserve la fecha: la sesión de alto nivel de las CdP de BRS se llevará a cabo en  correlación con la reunión de Estocolmo+50 el 1 de junio de 2022
 
Réunions préparatoires Asie-Pacifique tenues en amont des triples CdP
La réunion préparatoire régionale Asie-Pacifique de la prochaine Conférence des Parties aux Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm se tiendra du 27 au 29 mars à Bali, immédiatement après la 4e réunion de la Conférence de...

Réunions préparatoires Asie-Pacifique tenues en amont des triples CdP

Réunions préparatoires Asie-Pacifique tenues en amont des triples CdP
 
Envoyez votre proposition d'événements parallèles lors des prochaines CdP de BRS !
Rejoignez-nous à Genève du 6 au 17 juin pour la Conférence des Parties aux Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm et soutenez le rôle des accords multilatéraux sur l'environnement dans la protection de la santé humaine et de notre planè...

Envoyez votre proposition d'événements parallèles lors des prochaines CdP de BRS !

Envoyez votre proposition d'événements parallèles lors des prochaines CdP de BRS !
 
Traiter le sujet concernant l'exposition des enfants travailleurs exposés aux pesticides et aux produits agrochimiques
La FAO a co-organisé une session spéciale lors du 33e Congrès international sur la santé au travail pour plaider en faveur de l'abolition du travail dangereux des enfants par la promotion d'un travail décent pour les jeunes et de pratiques agricoles sûres et ...

Traiter le sujet concernant l'exposition des enfants travailleurs exposés aux pesticides et aux produits agrochimiques

Traiter le sujet concernant l'exposition des enfants travailleurs exposés aux pesticides et aux produits agrochimiques
 
Rolph Payet parle de la science des produits chimiques et des déchets
Le secrétaire exécutif de BRS a accordé une interview sur la décision du PNUE de créer un groupe scientifique et politique qui contribuera davantage à la gestion rationnelle des produits chimiques et des déchets.

Rolph Payet parle de la science des produits chimiques et des déchets

Rolph Payet parle de la science des produits chimiques et des déchets
 
Les mécanismes relatifs au respect des dispositions établis au titre des AME administrés par le PNUE à l’honneur à l’occasion de leur 35ième anniversaire
Tenue en marge du 50ième anniversaire du Programme des Nations Unies pour l’environnement, cette manifestation a étudié les moyens de maintenir l’efficacité de la gouvernance de l’environnement dans le cadre des accords multilatéraux sur l’e...

Les mécanismes relatifs au respect des dispositions établis au titre des AME administrés par le PNUE à l’honneur à l’occasion de leur 35ième anniversaire

Les mécanismes relatifs au respect des dispositions établis au titre des AME administrés par le PNUE à l’honneur à l’occasion de leur 35ième anniversaire

Le rôle des mécanismes relatifs au respect des dispositions établis au titre des huit accords multilatéraux sur l’environnement (AME) internationaux administrés par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a occupé une place centrale lors de la session extraordinaire de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement, organisée pour commémorer le 50ième anniversaire du PNUE. La manifestation en marge a été organisée conjointement par les secrétariats des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm (BRS), le Protocole de Cartagena à la Convention sur la diversité biologique relatif à la prévention des risques biotechnologiques, la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage, la Convention de Minamata sur le mercure et le Protocole de Montréal à la Convention de Vienne pour la protection de la couche d’ozone relatif à des substances qui appauvrissent la couche d’ozone.

Lançant le débat, la présidente du Comité de mise en œuvre du Protocole de Montréal, Mme Guo Xiaolin, a évoqué l’impact positif du protocole, qui a permis d’éviter que des dommages soient causés à la santé humaine, aux écosystèmes, à l’agriculture, aux animaux et aux matériaux par les radiations nocives des ultraviolets (UV) et a finalement contribué à éviter que la planète se réchauffe de 1°C. « Le régime de contrôle de l’application du protocole facilite, encourage et assure la conformité avec la prise d’engagements par les Parties par le biais de processus de coopération, non judiciaires et de caractère non conflictuel », a expliqué Guo.

Adoptée en 2013, la Convention de Minamata perpétue l’héritage des mécanismes relatifs au respect des dispositions. La secrétaire exécutive, Mme Monika Stankiewicz, a expliqué que « par le biais de communications imprimées et électroniques, la Convention de Minamata donne aux Parties la possibilité de faire part non seulement des difficultés de mise en œuvre, mais aussi d’autres contributions et observations relatives à la Convention, qui sont autant d’éléments permettant de faciliter le respect des dispositions ».

L’ancienne présidente et vice-présidente du comité de contrôle du respect des dispositions au titre du Protocole de Cartagena relatif à la prévention des risques biotechnologiques, Mme Jimena Nieto Carrasco, qui a participé au débat en ligne depuis la Colombie, a souligné les procédures et mécanismes similaires qui existent entre les comités de contrôle du respect au titre du Protocole de Cartagena et du Protocole de Nagoya sur l’accès aux ressources génétiques, y compris l’examen de la conformité des rapports nationaux présentés par les Parties tous les quatre ans.

Mme Amy Fraenkel, la secrétaire exécutive de la Convention sur les espèces migratrices adoptée en 1979, a pris ensuite la parole. « Nous représentons le seul accord juridiquement contraignant qui porte sur la conservation et l’habitat des espèces migratrices, et notre mécanisme de contrôle du respect des dispositions est basé sur le dialogue », a-t-elle déclaré, ajoutant que : « son objectif n’est pas de punir les Parties mais d’examiner ce qui se passe sur le terrain, où se présentent des difficultés et d’étudier ce que l’on peut faire pour résoudre les problèmes ».

La directrice exécutive du PNUE, Mme Inger Andersen, s’est adressée aux participants en tant qu’invitée, et a souligné l’importance du respect des dispositions en faisant le lien avec la résolution historique récemment adoptée et approuvée par 175 États en vue de mettre fin à la pollution par les plastiques grâce à la conclusion, d’ici 2024, d’un accord international juridiquement contraignant. Actuellement, la Convention de Bâle, avec ses Amendements relatifs aux déchets plastiques, est le seul AME portant sur les déchets plastiques et liant juridiquement 189 Parties qui sont tenues de réduire au minimum la production de déchets plastiques, de les gérer d’une manière écologiquement rationnelle et de réglementer strictement leur commerce international de sorte qu’il ait lieu uniquement entre des États consentants qui sont en mesure de les gérer d’une manière écologiquement rationnelle.

« Nous, au PNUE, sommes très fiers d’administrer plusieurs AME. Le fait que l’on nous ait confié ce rôle témoigne de la compréhension que ces Conventions, même si elles ont une vie et une gouvernance propres, sont plus solides lorsqu’elles sont intégrées à ce que j’appelle souvent le « vaste tissu » d’activités du PNUE », a fait remarquer Andersen.

Un dialogue interactif s’est ensuite tenu entre tous les participants, avec une intervention également de S.E. Franz Perrez, ambassadeur pour l’environnement et chef de la division Affaires internationales de l’Office fédéral suisse de l’environnement. Il a observé que : « les AME sont au cœur de la structure internationale qui nous aide à protéger l’environnement », et poursuivi en attribuant leur importance au fait qu’ils peuvent faire progresser les politiques et permettre d’assurer que ces politiques sont bien mises en œuvre. M. Perrez a conclu en affirmant que « le respect des dispositions est dans le propre intérêt de chaque Partie aux AME, car cette obligation est là pour protéger l’intégrité du système et appuyer la mise en œuvre ».

M. Rolph Payet, secrétaire exécutif des Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm, a joué le rôle d’animateur pour cette manifestation. Dans sa déclaration de clôture, il a souligné le rôle que jouent les mécanismes relatifs au respect des dispositions en favorisant la cohérence des politiques et en renforçant la coopération : « les AME sont des traités internationaux, qui couvrent de nombreux pays, intérêts, besoins et lacunes. Pour cette raison, il est important que nous établissions et maintenions au sein des Conventions des mécanismes de contrôle du respect des dispositions afin de veiller à évaluer leur efficacité et à ce qu’elles restent dynamiques et pertinentes ».

Pour de plus amples informations sur cette manifestation, y compris un enregistrement, cliquer ici

Page 1 of 14First   Previous   [1]  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Next   Last