Sensibilisation du public et action d’information

L’importance des activités de sensibilisation du public et d’information a été soulignée dans le contexte du processus de synergies qui est en cours entre les Conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm et compte tenu de la nécessité de promouvoir la gestion rationnelle des produits chimiques tout au long de leur cycle de vie afin de parvenir à un développement durable et d’assurer la protection de la santé humaine et de l’environnement.

Célébrez le dixième anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention de Rotterdam et l’Année internationale 2014 des petits États insulaires en développement

La Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certains produits chimiques et pesticides dangereux qui font l’objet d’un commerce international célèbre l’Année internationale 2014 des petits États insulaires en développement.

Plus

Le droit de savoir

Pour la Convention de Rotterdam, les activités de sensibilisation du public et d’information sont centrées sur le « Droit de savoir », un principe juridique qui appuie le droit des personnes  d’être informées au sujet des risques que présente l’exposition à certains produits chimiques dangereux pour la santé humaine et l’environnement.

Les activités d’information et de sensibilisation du public  menées par le Secrétariat appuient la nécessité d’un échange d’informations entre les Parties à la Convention, lequel est l’élément de base de la procédure de consentement préalable en connaissance de cause (procédure PIC) de la Convention, comme l’indiquent, notamment, les articles 5, 6, 10, 11, 12 et 13 de cette dernière.

Des renseignements supplémentaires sur les produits chimiques visés par la Convention se trouvent sur ce site Web sous la rubrique « Produits chimiques »

Partenariats

Outre sa collaboration avec les Secrétariats des Conventions de Bâle et de Stockholm, le Secrétariat de la Convention de Rotterdam mène également ses activités de sensibilisation du public en  collaboration avec des organisations partenaires, telles que :

  • OMS (santé au travail et exposition professionnelle)
  • Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche - UNITAR (formation sur la gestion des produits chimiques)
  • OIT  (santé au travail, travail dangereux)
  • Programme interorganisations pour la gestion rationnelle des substances chimiques (gestion des produits chimiques industriels)
  • Bureaux et centres régionaux

Documents d’information

Depuis 2004, le Secrétariat travaille à l’élaboration de divers documents d’information exhaustifs censés aider les parties prenantes dans les divers aspects de la mise en œuvre de la Convention ainsi que dans le domaine plus général de la gestion des produits chimiques au niveau national. Des versions électroniques de ces documents se trouvent sur le site Web de la Convention sous la rubrique: Kit de Ressources / Publications »

Campagne pour une planète sûre (Safe Planet Campaign - SPC)

La Campagne pour une planète sûre est un mécanisme de sensibilisation du public et d’information novateur des Conventions de Rotterdam,  Bâle et  Stockholm. Elle  fait appel à une collaboration avec des partenaires externes dans le but de faire connaître les objectifs des trois conventions. De plus amples informations sur la Campagne pour une planète sûre se trouvent sur le site http://www.safepla.net/